Le confinement amplifie les manifestations dans les maisons hantées

En cette période de confinement à cause du COVID-19, une question intéressante fut posée sur Reddit:

À ceux qui sont en confinement dans une maison hantée: dites-nous comment ça se passe.

La majorité des répondants disent avoir remarqué une augmentation des phénomènes paranormaux depuis le début du confinement.

Random_Doggo_ explique: « Ça empire en ce moment. J’ai ressenti des coups, et une p… de chaise a bougé par elle-même. Au cours des trente dernières minutes, j’ai senti une tape sur ma tête. Ça me terrifie et je ne sais pas si je suis en train de devenir fou ou non. »

Le redditeur jesusquirrel parle d’une escalade de manifestations. « Ça empire petit à petit, de jour en jour. Au début, j’avais des cauchemars dingues. Puis, une p… de casserole s’est renversée, la porte du balcon s’est ouverte par elle-même en plein milieu de la nuit, ce qui m’a pratiquement donné une crise cardiaque, et j’entends des bruits provenant de nulle part. »

Télétravail

Le confinement en oblige plusieurs à travailler de la maison, mais cela peut être compliqué quand la dite maison est hantée. Le redditeur breezy84 explique qu’il était en télétravail lorsque les fantômes hantant sa maison ont décidé de se faire entendre. Ils l’empêchaient de se concentrer en faisant constamment du bruit dans sa cuisine. 

De nouvelles hantises

Kawaiispice expérimente seulement des manifestations de hantise dans sa maison depuis peu, en fait depuis que le confinement a commencé. Alors que son chien panique et court d’une entrée à l’autre en jappant, la porte du chenil a été arrachée de ses gonds, et la porte de la maison s’ouvre fréquemment par elle-même, même quand elle est verrouillée.

D'autres types de phénomènes paranormaux

Tokyo_aphrodite mentionne que les 6 personnes habitant sa maison ont tous expérimenté une paralysie du sommeil en même temps. De plus, quelques jours auparavant, alors qu’il était au travail, son doppelgänger a frappé à la porte et est entré dans la maison, parlant avec tout le monde, avant d’aller dans sa chambre et disparaitre.

fantômes en confinement

Explications

Quelle est la cause de ce regain de manifestations? Certains croient qu’il n’y a pas plus de manifestations que d’habitude, seulement, les humains sont plus présents et ont plus de temps pour les remarquer.

D’autres pensent plutôt que les fantômes aiment se faire remarquer, et qu’ils profitent du fait que les gens ont plus de temps pour se manifester à eux fréquemment. Angrynissan, dont la maison est hantée, est d’accord avec cette hypothèse. « Nous avons une petite fille dans la maison et elle devient de plus en plus espiègle. Des objets bougent, et on se retrouve face à des gâchis. Je crois qu’elle se rend compte que nous avons plus de temps maintenant, et elle fait un peu plus sentir sa présence. »

Il y aussi le fait que certains édifices se vident et deviennent silencieux, permettant ainsi aux quelques personnes qui les fréquentent d’entendre plus clairement les manifestations étranges. Enigmachs travaille dans un refuge pour femmes qui a été évacué afin de relocaliser les résidentes dans un endroit qui leur permet de mieux s’isoler les unes des autres. Le personnel, travaillant toujours dans le bâtiment original, entend maintenant des bruits de pas, de la vaisselle qui clinque, des bruissement de papier. Un fantôme a même été aperçu utilisant le distributeur d’eau.

Certains redditeurs pensent qu’une recrudescence de la hantise peut être provoquée par un changement émotif, comme la colère, la tristesse ou l’anxiété. 

Et finalement, certains mentionnent, de façon humoristique, que nous devrions changer de point de vue: « Fantômes, comment vous sentez-vous depuis que les humains sont plus souvent à la maison? », demandent-ils. Après tout, les fantômes appréciaient peut-être d’avoir la maison à eux seuls, avant le confinement!

Vardøger: quand votre double vous précède

Vardøgr est un mot dans la langue Norvégienne qui signifie « sons prémonitoires ou aperçu de la personne avant qu’elle n’arrive ». Il s’agit d’un double de l’individu qui le précède dans ses actions; un esprit avec les bruits de pas du sujet, sa voix, son odeur, sa démarche. Les témoins croient qu’ils ont vu ou entendu le sujet avant que la personne n’arrive réellement. 

Sur son blog, Nina de Norvège explique que ces événements sont communs dans sa famille. « (…) avec l’expérience, nous pouvions même savoir de qui il s’agissait, puisque le vardøger suivait exactement les habitudes de son double. Par exemple, j’entendais toujours le vardøger de ma grand-mère entrer dans le vestibule, brosser le sable de ses chaussures, se diriger vers la cuisine en portant du bois, remplir d’abord le tas de bois avant d’ouvrir le poêle et le remplir aussi, tout ça avant même que cela se produise réellement. 
Si on entrait dans la cuisine à ce moment-là, on n’y voyait personne, jusqu’à ce que ma vraie grand-mère entre et fasse les mêmes choses dans le même ordre. »

Différents ouvrages sur le paranormal mentionnent un cas plutôt extrême de vardøger. C’est l’histoire d’un homme d’affaires New Yorkais qui est allé en Norvège pour la première fois. Partout où il allait, il était étonné d’aperçevoir les gens le saluer comme si c’était un vieil ami, même le saluant par son nom, lui disant comme c’était un plaisir de voir qu’il était revenu!

Et apparemment, ce New Yorkais n’est pas le seul voyageur a avoir été précédé par un double, voyez l’histoire suivante: 

"(...) une fois je me suis retrouvée dans un modeste hôpital d'une petite ville de Norvège... C'était ma première visite en Norvège, et j'avais eu un léger accident, et lorsque l'infirmière entreprit de créer mon dossier, je devais lui donner mon nom au complet (c'est-à-dire un prénom d'Europe de l'Est, avec deux longs noms de familles latins, tout un discours!) en plus de ma date de naissance... Et une fois qu'elle eut ces informations, elle dit: "Nous vous avons déjà dans nos fichiers". J'ai répondu "Quoi? Je n'ai jamais été en Norvège auparavant!" mais elle insistait et me l'a montré dans l'ordinateur. Même ma nationalité était la bonne. Personne ne pouvait l'expliquer."

Il semble que ce phénomène soit typique en Scandinavie, mais presque inconnu dans le reste du monde. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne se produise jamais ailleurs… un canadien raconte qu’il a expérimenté plusieurs fois le phénomène: « Mon père est dans l’armée canadienne, alors ses bottes font un bruit distinctif quand il arrive dans l’entrée. Plusieurs fois, j’ai entendu le bruit de la porte s’ouvrir, accompagné du bruit de ses bottes marchant jusqu’à la cuisine, puis, le son de ses clés sur le comptoir. Je vais alors dans la cuisine pour l’accueillir mais il n’y a personne. »
– Utilisateur Reddit greatsuccessirl

Ce phénomène peut être répétitif, et arriver fréquemment à la même personne, ou la même famille.

Une utilisatrice Reddit raconte qu’elle a été témoin du phénomène étrange pour la première fois alors qu’elle avait 13 ou 14 ans. Elle ajoute:

« J’ai 21 ans maintenant et j’ai encore ce genre d’expériences. Ma chambre est à l’étage, et souvent lorsque je suis seule, j’entends la porte d’entrée s’ouvrir et des bruits familiers d’objets que l’on bouge. Certains jours, je suis un peu plus paranoïaque, et je me glisse jusqu’au rez-de-chaussée et jette un coup d’oeil furtif pour être certaine que ce n’est pas un voleur. Comme je ne vois personne, je retourne en haut, et j’entends à nouveau les mêmes bruits, sauf que cette fois ma mère entre vraiment dans la maison. Ce phénomène se produit presque chaque fois que je suis seule à la maison. » – MidnightOfCourse

L’auteure Cynthia Sue Larson raconte cette expérience intéressante sur son site web Reality Shifters, où au moins deux personnes ont été témoin du même vardøger:

"J'étais au Nouveau Mexique en mai 2000, assistant à une conférence à l'Hôtel Crowne Plaza Pyramid. Un soir, après le diaporama, je discutais des superbes images que nous avions vues avec mon ami Steve, son épouse Trudy et quelques autres personnes, lorsqu'une femme rousse s'est tournée vers l'homme qui l'accompagnait et a dit "il se fait tard". Ils nous ont souhaité une bonne fin de soirée et ont marché le long du couloir vers les chambres de l'hôtel.

Steve et Trudy les ont suivis, et j'ai décidé d'y aller aussi. Mais une fois rendue aux ascenseurs de l'hôtel, je me suis tout à coup rappelé mon intention d'aller voir les étoiles ce soir-là, alors j'ai refait le chemin en sens inverse.

Alors que je me trouvais à nouveau dans le hall principal, j'ai vu Brenda, une amie, parler à la femme rousse qui avait dit un peu plus tôt "il se fait tard", et une fois leur discussion terminée, la dame rousse est partie. Brenda s'est alors tournée vers moi et m'a dit: "L'as-tu vue? N'est-elle pas la MÊME FEMME qui était partie vers les chambres il y a quelques minutes?"

J'étais d'accord qu'il s'agissait de la même personne. Elle portait la même robe élégante avec un peignoir stylé et une bourse.
Brenda m'a dit qu'après que je sois partie, elle est retournée quelques minutes dans la salle de conférence pour voir d'autres diapositives, et quand elle est revenue dans le hall principal, elle a vu cette femme entrer, en provenance du stationnement.

Brenda lui a alors demandé: "Mais COMMENT avez-vous fait ça?!", ce à quoi la dame a répondu "Faire quoi?". Quand Brenda lui a expliqué qu'elle venait de la voir marcher dans le couloir, la femme rousse a insisté pour dire que c'était impossible, parce qu'elle n'était pas allée dans cette direction!

Brenda et moi avons alors regardé la dame arpenter le couloir une autre fois... dans la même direction où elle était allée la première fois, seulement quelques minutes plus tôt."
Cynthia Sue Larson
Cynthia Sue Larson
Auteure

Explications

Certains croient que le phénomène des vardøgers est en fait une projection astrale que l’on fait de soi-même, inconsciemment. D’autres croient plutôt qu’il s’agit d’une faculté de prémonition de la part du témoin, qui voit d’avance ce qui va se produire.

D’autres voient dans ce phénomène une hallucination causée par des dommages au cerveau, un épisode d’épilepsie, ou un problème schizophrénique.

Mais pour ceux qui croient aux univers parallèles, où tout ce qui existe dans ce monde-ci existe aussi dans une autre dimension, il semble que le phénomène soit une sorte de fenêtre sur l’autre monde, où on est témoin de ce qui se passe dans l’autre dimension, sans que ça se passe vraiment dans ce monde-ci.